Séminaire international

 

Séminaire international

 

BISKRA, 01 et 02 décembre 2013

Auditorium de l'université

 

 

 

Envoyer les propositions de communication au plus tard pour le 20 octobre 2013 à

 

l’attention de Monsieur Abdelouahab DAKHIA عنوان البريد الإلكتروني هذا محمي من روبوتات السبام. يجب عليك تفعيل الجافاسكربت لرؤيته.

 

Problématique :

La communication est l’interface, la jonction entre l’individu et le monde. Le contact des langues et des cultures représente le catalyseur en vue d'une rencontre dans la commune culture humaine. Il est toujours question de la tour de Babel et de sa malédiction. En effet, le langage ne reflèterait pas directement le monde : il reflète la conceptualisation et l’interprétation humaines du monde, partant de ce principe, la structure d’une langue est en lien étroit avec l’organisation de la réalité. GALISSON R. fut le premier à explorer, de manière innovante, ce rapport entre une langue, ses mots et la culture qu’elle véhicule, il a plaidé la cause d’intégrer très vite dans l’enseignement la dimension culturelle de la langue cible : « la culture dans toutes ses formes est de plus en plus incontournable à l’école parce qu’elle est au cœur de la formation, de l’éducation, de l’éthique, ce qui lui confère une importance capitale par rapport aux autres disciplines scolaires » (GALISSON R. et PUREN C., 1999 : 96). De ce fait, il est de plus en plus remarquable que l’enseignement/apprentissage d’une langue étrangère s’appuie sur une démarche visant des objectifs de socialisation, d’éveil aux langues et aux cultures et d’ouverture à d’autres perspectives en se centrant sur l’apprenant en tant que sujet social ayant ses représentations et ses spécificités culturelles.

 

L’enseignement/apprentissage des langues étrangères s’inscrit aujourd’hui dans un contexte plurilingue et pluriculturel. Cette diversité linguistique et culturelle plante le décor d’un environnement didactique complexe dans lequel enseigner une langue et sa culture est étroitement lié à la construction identitaire des apprenants. [L’enseignement institutionnel des langues vivantes passe par la mise en application de programmes qui fondent les pratiques de terrain et orientent la formation des enseignants]. Il apparaît donc crucial de réfléchir à la transposition didactique des compétences linguistiques et culturelles. Comment les intégrer à un curriculum et les mettre en cohérence avec l’apprentissage de codes linguistiques et discursifs ? Autrement dit, quelles démarches pédagogiques et dispositifs didactiques permettent de prendre en compte la diversité culturelle et la construction identitaire des apprenants dans l’enseignement apprentissage d’une langue étrangère?

 

Dans cet esprit, ce séminaire se veut un espace de réflexion, de débat et de proposition. Ses objectifs étant l’échange de points de vue autour de la thématique proposée qui constitue une préoccupation majeure et reste d’actualité aussi bien dans l’école algérienne que dans de nombreux systèmes éducatifs à travers le monde.

 

Les axes proposés :

- Quelles cultures enseignées (identité/altérité) ?

- Didactique des langues-cultures et représentations interculturelles chez les apprenants.

- La formation de l’enseignant en tant que médiateur d’une diversité linguistique et culturelle.

- L’enseignement/apprentissage de la littérature comme vecteur d’altérité.

- L’apport des TICE dans l’acquisition d’une compétence (inter) culturelle.

 


 

 

Les langues officielles du séminaire seront le Français, l’Arabe, le Tamazigt et l’Anglais.

 

Les communications seront de 20 mn maximum.

 

Les communications orales pourront s’appuyer sur un Power Point.

 

 

Comité scientifique :

Président: Professeur DAKHIA Abdelouahab.

 

Membres :

 

- Pr. BENSALAH Bachir , Université Mohamed KHIDER-Biskra

- Pr. TIBERMACINE Abderrahmane , Université Mohamed KHIDER-Biskra

- Pr. DAHOU Foudil, Université Kasdi Merbah- Ouargla

- Pr. Marie-Françoise Narcy-Combes, Université de Nantes, France

- Pr. KASHEMA Laurent, université de Strasbourg, France

- Pr. Jean-Paul Narcy-Combes, Université Sorbonne Nouvelle, Paris III, France

- Pr. Denis LEPESANT, Université Paris Ouest-La Défense, France

- Pr. Saddek AOUADI, université d’Annaba

- Dr. KHENOUR Salah, Université Alger 2

- Pr. MANAA Gaouaou, Université El-Hadj Lakhdar- Batna

- Pr. KHADRAOUI Said, Université El-Hadj Lakhdar- Batna

- Pr. ABDELHAMID Samir, Université El-Hadj Lakhdar- Batna

- Dr. METATHA Mohamed El-Kamel, Université El-Hadj Lakhdar- Batna

- Pr. KADIK Djamel, Université YAHIA FARES-Médéa

 

Comité d’organisation :

- Président du séminaire : Professeur BENSALAH Bachir

- Coordonnateur du séminaire : M. Mohamed DJOUDI

- Président du comité organisationnel : M. KHIDER Salim et Hammouda Mounir.

- Secrétariat du séminaire : Madame BENAZOUZ Nadjiba et Mlle FEMMAM Chafika

Adresse postale : B.P. N° 145 R.P. BISKRA. 07000 ALGERIE

Courriel :عنوان البريد الإلكتروني هذا محمي من روبوتات السبام. يجب عليك تفعيل الجافاسكربت لرؤيته.

Tél :03354.31.17

Fax :03354.31.17

 


 

Les propositions de communication comportent :

 

Nom :

Prénom :

Etablissement de rattachement :

Adresse électronique :

Numéro de téléphone (facultatif) :

Fax :

La proposition de communication doit s'inscrire dans la problématique d'ensemble et dans un des axes.

- Axe n° …. :

- Titre de la communication :

La proposition devra comporter :

- un résumé avec les éléments suivants :

- la problématique et les hypothèses

- le cadre théorique (10 références maximum)

- longueur maximale : 300 à 500 signes

 

Calendrier :

 

Date limite de réception des Résumés : 20 octobre 2013.

Les auteurs sont invités à soumettre les résumés par mail, en un seul exemplaire ne dépassant pas une page.

Date de notification d'acceptation : 30 octobre 2013.

Réception des communications : 10 novembre 2013.

 

 

Chaque participant est invité à envoyer sa communication par e-mail (document attaché en format word ou rtf) à l’attention du Pr DAKHIA Abdelouahab : عنوان البريد الإلكتروني هذا محمي من روبوتات السبام. يجب عليك تفعيل الجافاسكربت لرؤيته.

+